La cloche a sonné et tout le monde a écouté la directrice acceuillir les élèves.
Nombreux sont ceux qui rejoignaient leur maîtresse en oubliant de prendre leur cartable.

Ma Princesse était tellement contente de son nouveau cartable à roulettes qu'elle ne le quittait pas.
Heureuse de sa nouvelle école, de s'être fait de nouvelles copines.
Mais...ce soir...beaucoup moins d'enthousiasme à l'idée de recopier la poésie!!

Dure dure d'être maman dans ces cas-là: résister à la colère qui monte en soi pour ne pas,dès le premier jour, braquer son enfant, ne pas lui montrer son inquiétude, essayer de trouver les mots pour lui donner envie de faire des efforts, lui transmettre le plaisir de faire de belles lettres et de garder un cahier propre...

Et là, je vous entends devant votre écran: "oh la la elle est exigente!"

Finalement, la féliciter des 4 lignes écrites à 2 à l'heure.

Faire un calin avant de s'endormir.
Caliner aussi le petit frère qui avait eu un gros coup de blues en fin de journée à la crêche.
Etre rassurer sur son choix d'école en discutant avec des parents de l'ancienne école. 

Et demain...serons-nous à l'heure à l'école?

Allez, je vous souhaite de passer une excellente année scolaire auprès de vos enfants.

2010_08_30_004
Comment ne pas avoir envie de les laisser rêver et jouer !